Déshumidification – problème d’humidité

LOCAMAT DE

Mons

Cliquez pour appeler

Prix par 24h HTVA: €20.66

Prix par 24h TVAC: €25.00

Prix par 24h HTVA (location par mois facturation 30 jours): €8.26

Caution: €200.00


Remise: 20% sur tarif 24h si jour supplémentaire, 7 jours = facturation 4 jours, 1 mois = facturation 12 jours

Week-end: du samedi 16h au lundi 10h = 1 x tarif 24h, du vendredi 16h au lundi 10h = 2 x tarif 24h – 20%

Le montant de la caution est donné à titre indicatif, il peut être modifié sans préavis.
Assurance "bris de machine", consommable et transport non compris.


Dutch text Ontvochtiger, luchtdroger 800m³/h, vochtigheids absorber, max 80L / 24h
Déshumidificateur 800m³/h

Absorbeur d'humidité 800m³/h | Assecheur d'air 800m³/h | Extracteur d'humidité 800m³/h | Sécheur d'air 800m³/h

Application

déshumidificateur - extracteur d'humidité professionnel pour assécher l'air des pièces humides en location chez Locamat
Très efficace pour sécher un local après inondation, fuite d'eau, débordement, plafonnage,...

Description

Deshumidificateurs d'air professionnels absorbeur - extracteur d'humidité, sécheur d'air, indispensable pour assecher mur et plafonnage pour le séchage des chantiers et bâtiments après plafonnage, inondation, fuite d’eau, trace d’humidité,… en location chez LOCAMAT avec le matériel d'entrepreneurmachine professionnelle allemande Remko pour un meilleur rendement Comment fonctionnent les déshumidificateurs d‘air loués chez LOCAMAT?Intégré au déshumidificateur, un ventilateur fait passer l‘air humide par un évaporateur et le refroidit au-dessous du point de rosée. La vapeur d‘eau en trop est ainsi évacuée sous forme d‘eau de condensation et peut accéder à un réservoir d‘eau. L‘air asséché est évacué à la température ambiante.- Très faibles coûts d‘exploitation de la prise de courant, 230 volts- Emploi permanent de la déshumidification sans dérangement même 24 h / 24 h- Commande entièrement automatique de la deshumidification- évacuation automatique à l'égout de l'eau récoltée- Grande mobilité du déshumidificateur grâce au faible poids- Compact, d‘où un transport aisé en voiture- Structure d'appareil facilitant l'entretien- Compresseur protégé par un démarrage temporisé- Manipulation aisée grâce à de grandes roues et des poignées ergonomiques- Empilable- meilleur rendement en association avec un canon à chaleur et un soufleur

Télécharger plus d'informations

  • Marque : Remko
  • Modèle : ATM85
  • Energie : électricité 220V
  • Débit d'air : 800m³/heure
  • Capacité max. de déshumidification maximale par jour : 80 litres
  • Rendement journalier de déshumidification à 30°C et 80 HR (HR: humidité relative) : 69,6L/jour
  • à 20°C et 70 HR : 36,2L/jour
  • à 10°C et 60 HR : 10,8L/jour
  • Puissance absorbée maximale : 1.10Kw
  • Absorption de puissance totale : 4,9A
  • Profondeur : 535 mm
  • Largeur : 605 mm
  • Hauteur : 790 mm
  • Hauteur avec anneau de transport : 935mm
  • Poids : 47 Kg
Téléchargez notre liste de prix

Électricité 220V 

Mode d’emploi, conseils et précautions pour la bonne utilisation d’un déshumidificateur

Le déshumidificateur - absorbeur d'humidité électrique permet l’assèchement rapide des plafonnages
et des locaux en général après plafonnages ou pour assécher les murs après une fuite, de gouttière par exemple. Idéal pour chantier
Important :
1° Si le déshumidificateur à été transporté « couché », attendre quelques heures avant de le brancher.
2° Toujours éteindre le déshumidificateur avec le cordon de secteur branché pendant les dix minutes qui suivent l’extinction pour permettre à la machine de terminer le cycle entamé.

1° Brancher l’alimentation électrique.
2° Actionner l’interrupteur de mise en route.
Le démarrage du déshumidificateur - sécheur d'air aura lieu une dizaine de secondes après l’activation de l’interrupteur. Le bruit produit par la machine est variable selon le cycle de déshumidification en cours.

Le bac récolteur d’eau possède un flotteur qui stoppera automatiquement le déshumidificateur pour éviter tout débordement. Procéder à la vidange du bac sans éteindre la machine, après la remise en place du bac, le déshumidificateur redémarrera automatiquement.
La quantité d’eau récoltée, et donc le nombre de vidanges nécessaire par journées est variable en fonction du taux d'humidité de la pièce ou il est placé.
Pour une location de longue durée, il est conseillé de nettoyer régulièrement le filtre pour assurer un rendement optimal.
principe de la déshumidification de l'air
◊ Même l'eau qui s'est immiscée dans les murs lors d'un sinistre dû à une crue de rivière ou lors d'une inondation ne s'évapore que très lentement.
◊ Les mêmes conditions se rencontrent par exemple dans le cas de l'humidité contenue dans des matériaux entreposés.
L'humidité s'échappant de parties du bâtiment ou de matériaux (la vapeur d'eau) est absorbée par l'air ambiant.
La teneur en humidité de l'air augmente ainsi et provoque finalement de la corrosion, de la moisissure, de la pourriture, de l'écaillage des peintures ou encore d'autres situations indésirables toutes provoquées par un taux d'humidité trop élevé.

La vitesse de corrosion du métal exposé à différents taux d'humidité est insignifiante dans une atmosphère à 50 % d'humidité relative (HR) et négligeable dans une atmosphère à 40 %. Elle augmente fortement à partir de 60 % HR.
Ce taux limite, provoquant des dommages dus à l'humidité, s'applique également à un grand nombre d'autres matériaux comme les substances en poudre, les emballages, le bois ou les appareils électroniques. L'assèchement de constructions peut être effectué de différentes manières :
1. Par un réchauffement et un échange d'air: L'air du local est réchauffé afin d'absorber l'humidité qui est ensuite évacuée vers l'extérieur. L'apport d'énergie, évacué avec l'air humide, est entièrement perdu.
2. Par une déshumidification de l'air: L'air humide contenu dans des locaux fermés est continuellement déshumidifié selon le principe de la condensation. La déshumidification propose un avantage décisif en rapport à la consommation d'énergie: Le besoin d'énergie se limite exclusivement au volume des locaux concernés. La chaleur libérée mécaniquement par le processus de déshumidification est réalimentée dans le local. Lors d'une utilisation selon les normes, le déshumidificateur ne nécessite que 25 % de l'énergie requise par le principe "chauffage et aération".
L'humidité relative
Notre air ambiant est un mélange de gaz qui contient toujours une certaine quantité d'eau sous forme de vapeur. Cette quantité d'eau est exprimée en g par kg d'air sec (teneur en eau absolue). 1m³ d'air à une température de 20 °C pèse env. 1,2 kg. Selon sa température, chaque kilo d'air ne peut absorber qu'une certaine quantité d'humidité. On parle d'air "saturé" dès que sa capacité d'absorption est atteint; l'air a alors une humidité relative (HR) de 100 %. Par humidité relative de l'air, on comprend donc le rapport entre la quantité de vapeur d'eau contenue dans l'air à un moment précis et la plus grande quantité de vapeur d'eau possible à température égale. La capacité d'absorption de vapeur d'eau de l'air augmente dès que la température monte. Cela signifie que la plus grande teneur en eau possible (= absolue) augmente dès qu'une hausse de température se manifeste.
Déshumidification de l'air
Les phénomènes entrant en considération lors de la déshumidification de l'air se basent sur des lois physiques. Ces dernières sont présentées ici, sous forme simplifiée, afin de vous donner un premier aperçu du principe de la déshumidification de l'air.
La condensation de la vapeur d'eau
Comme la capacité d'absorption de la plus grande quantité de vapeur d'eau possible augmente lors d'un réchauffement de l'air, mais que la quantité de vapeur d'eau reste toutefois constante, ce réchauffement provoque une diminution de l'humidité de l'air relative. Lors d'un refroidissement de l'air, la capacité d'absorption de la plus grande quantité de vapeur d'eau possible diminue et la quantité de vapeur d'eau contenue dans l'air reste constante alors que l'humidité relative de l'air augmente. Dans le cas où la température continue à baisser, la capacité d'absorption de la plus grande quantité de vapeur d'eau possible sera réduite au point qu'elle soit égale à la quantité de vapeur d'eau. Cette température est appelée la température du point de rosée. Dès que la température de l'air chute en dessous de la température du point de rosée, la quantité de vapeur d'eau que l'air contient est plus importante que la plus grande quantité de vapeur d'eau possible. La vapeur d'eau est éliminée. Cette vapeur se transforme en eau par condensation et l'air perd son humidité. La buée sur les vitres en hiver ou la buée sur une bouteille de boisson fraîche sont des exemples de condensation. Plus l'humidité relative de l'air est élevée, plus haute est également la température de rosée qui peut d'autant plus facile être dépassée (vers le bas).
Le séchage de matériaux
Les matériaux ou les éléments de construction peuvent absorber des quantités significatives d'eau; les tuiles peuvent par exemple absorber de 90 à 190 l/m³, le béton lourd 140-190 l/m³, le grès calcaire 180-270 l/m³.
Le séchage de matériaux humides comme les maçonneries se déroule comme suit:
◊ L'humidité contenue se déplace du centre du matériau vers sa surface.
◊ Une évaporation a lieu à la surface = Transfert sous forme de vapeur d'eau dans l'air ambiant.
◊ L'air ambiant contenant les vapeurs d'eau circule continuellement à travers le déshumidificateur d'air loué chez LOCAMAT. Il est déshumidifié et quitte l'appareil, légèrement réchauffé, avant d'absorber de nouvelles vapeurs d'eau.
◊ L'humidité contenue dans le matériau est ainsi peu à peu réduite

 

LOCAMAT

Machines associées

éton

Chauffage gaz 25.000K/cal/h

éton

Chauffage gaz 40.000K/cal/h

éton

Injecteur d'hydrofuge mural

éton

Sécheur de sol (tapis, moquette,...)